Bijhorca – On y va !

Hello !

Du samedi 30 juin au mardi 3 juillet, le salon Eclat de Mode – Bijhorca  remet le couvert  ! Ce salon dédié à l’univers du bijou rassemblera 500 créateurs des quatre coins du Monde. Et vous savez quoi, M et moi même sommes invitées à  découvrir ces talents et les tendances à venir !

Pour les plus chanceuses, on vous donne rendez vous Porte de Versailles (les filles avec les masques c’est nous ;-)) pour les autres, on ne manquera pas de vous concocter un petit report sur tous nos coups de coeur  ! Affaire à suivre ! 

Publicités

Paris

C’était mon objectif, trouver un stage dans un magazine à Paris histoire de conclure l’année sur une meilleure note que ce qu’elle avait commencé. Mon stage se passe bien, je rencontre des gens sympas qui ont des jobs fous, je passe des soirées incroyables avec des amis, des gens rencontrés au hasard de la fête. J’ai même pu faire un saut éclair à Bordeaux, histoire de papoter avec J de son arrivée imminente sur la capitale. Je veux rester vivre ici ne serait-ce que pour les premières semaines que j’y ai passé ! Malheureusement j’ai pris pas mal de photos à l’argentique et il va me falloir un scanner pour vous les montrer. Mais au moins ça vous donnera un aperçu de mes dernières semaines !

-M-

Le 104 : la récré-ART-ion !

Aloha !

Le mois dernier, je me suis rendue au 104 pour aller voir l’expo In_perceptions à Paris. Pour tout vous dire, je n’ai pas pu voir toutes les installations (trop de monde) mais j’ai adoré passer un moment dans cet espace artistique ! Le 104, c’est  un grand site,  où se mêlent danseurs, jongleurs et comédiens… une sorte de Q.G pour artistes dans lequel ces talents en devenir répètent et font vivre ce lieu magique ! Imaginez ma stupéfaction lorsque l’on m’a appris, que ce  lieu de vie  avait  servi à l’activité des pompes funèbres municipales pendant près de vingt ans (-je déglutis, je souris et j’oublie-) !

*Veste, Tee, Bottes : Zara; Sac : Eurodif; Ceinture : New Look; Jupe : Primark*

***********

Le 104 regorge de bonnes surprises, pour le déjeuner, j’ai opté pour les trois petites entrées à compiler que nous propose  Le Café Caché (…que j’ai rapidement trouvé : J : 1 point – Café Caché : 0 point ). Gros coup de coeur pour la déco aux allures 50’s !

**********

En plus d’y trouver des restaurants, des cafés,  des librairies, on y trouve… wait for it, wait for it… un Emmaüs ! Vous l’aurez donc deviné, je ne suis pas repartie les mains vides !

 *chemise + bottes + ceinture = 15 € = big smile*

**********

Et pour finir, je vous laisse découvrir en photo et en vidéo l’enfant qui sommeil en moi ( pour la vidéo, âmes sensibles s’abstenir,  mouahahaha !).

*Bâtiment de Leandro Erlich*

*104.0.2 d’Ann Veronica Janssens*

En bref, le 104 est un lieu de création et de récréation comme on aimerait tous avoir près de chez soi ! Donc, si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas une seconde et foncez-y !

xxx

-J-

Bye Bye Paris

Un week-end de folie une bonne dose de fous rires  des potes qui acceptent d’être paparazziés (ou surtout qui n’ont pas le choix)  des Fake Défilés partout à l’occasion du Classe Première déguster des ficelles picardes maison  le magasin Lomography dans le marais le salon de l’agriculture  rencontrer des gens sympas  faire la queue pour l’expo Ai Weiwei et préférer celle de Bérénice Abott  dégainer l’instax wide partout  prévoir des voyages boire des jägerbomb  avoir une photo de soi avec une parfaite inconnue tomber amoureuse du Favela Chic  perdre son porte-monnaie et tout ses papiers d’identités ne garder que le meilleur  juste PARIS  

-M-

Janane Boudili fait son Fake Défilés… tout en impro !

Trop de suspens, tue le suspens hein ?! On est d’accord ! Et bien il est l’heure de « LA révélaaaation »(prononcé sur la mélodie de la chanson: Ma déclaaaaration, -bises à France Gall- ).

Fake Défilés est allé à la rencontre de la pétillante Janane Boudili comédienne et chroniqueuse tendances pour l’émission « Comment ça va bien? » sur france 2. Sur le plateau de CCVB, elle pète l’écran avec ses répliques plus drôles les unes que les autres et son style OVER looké !

Mais ce n’est pas un hasard…tout  s’explique quand on prend connaissance de son parcours ! Petit TOPO !

Après avoir étudié en IUT tech de co, Janane a été attachée de presse pendant 9 mois. Elle s’est ensuite exilée au Canada pour intégrer l’Ecole Supérieure de Mode de Montréal ! Son petit look frenchy n’est pas passé inaperçu et quelques envieuses ont fait appel à elle en tant que personal shopper.

Janane c’est le genre de fille tellement passionnée de vintage et de mode, que lorsqu’elle rentre dans une petite friperie et que le gérant  annonce qu’il est sur le point de vendre son affaire, elle décide de racheter toutes les pièces du magasin ( 1O centimes d’euros pièces : TRUE STORY) !

Elle a participé à l’organisation de nombreux défilés à New York mais aussi fait les marchés pour vendre cuirs et tissus… Ses looks racontent la diversité de ses expériences dans le domaine de la mode, et c’est ce qui fait la différence!

Mais Janane est avant tout une comédienne et ça on le ressent dès les premières minutes passées avec elle ! Tout comme Omar Sy et Jamel Debouzze, Janane a débuté ses premiers pas de comédienne à Trappes ! Et ce n’est qu’un bon présage pour l’avenir ! Aujourd’hui, à son tour, elle prend de son temps pour dispenser des cours d’improvisation à Trappes. D’ailleurs, pour les plus curieuses, on peut la retrouver dans la webserie  « Ce soir chéri, je te quitte » : ça vaut le détour !

Au programme de cet après midi passé aux côtes de cette artiste : resto Thai, shooting photo, shopping, rigolade et INTERVIEW ! 

****MODE vs LOL****

FD : Quelle est ta tenue du dimanche ? 

Janane : Ma tenue type pour « les journées pantoufles » c’est la combinaison d’un bon survêtement gris chiné IRO, un T-Shirt et un sweat à capuche MAJE, mon manteau peignoir LACOSTE, un gros bonnet et une paire d’ISABELLE MARANT aux pieds !

FD : Quel est l’accessoire dont tu ne peux pas te passer ?

Janane : J’adore les accessoires et particulièrement les bagues de la marque LES NEREIDES. Sinon, côté maquillage, le blush c’est ma Life ! Si je devais prendre qu’un seul objet sur une île déserte ce serait du BLUSH !

FD : As tu un accessoire ou un vêtement qui t’as traumatisée étant enfant ? 

Janane : Oui ! Mon fuseau avec élastique et petits pois roses que ma mère m’avait pris une taille en dessous ! J’ai eu le droit au surnom Power Ranger Rose à cause de ça ! J’ai aussi eu le droit à la cagoule bleu clair et au tartinage de crème Nivea sur le visage de bon matin ! 

FD : Et si tu étais une matière ?

Janane: Si j’étais une matière, je serai du coton égyptien. Une matière légère qui te permet d’être libre de tes mouvements.

FD : Quel est ton tic 2.0 ?

JananeTous les matins je check mon compte bancaire et ensuite je vais sur ASOS ! Il m’arrive de remplir mon panier sans rien acheter au final… Mais j’ai quand même l’ impression d’avoir acheté quand mon panier est plein ! 

FD : Quelle est ta dernière folie mode ? 

Janane: Je me suis offert deux paires d’escarpins open toes Michael Kors à New York. Je n’ai pas réussi à faire un choix entre les noires et les taupe, alors j’ai fais une folie et j’ai pris les deux ! J’ai aussi craqué dernièrement, pour une paire de lunettes de soleil en python Emmanuelle Khanh by la fabrique de lunettes !

FD : Une égérie mode ? 

Janane: J’aime le côté décalé de Gwen Stefani et la classe d’Audrey Hepburn ! J’aime le mélange des styles, je ne suis pas mono look ! Mais bon, il ne faut pas se perdre non plus et rester technicienne ! J’aime le casual chic !

FD : Si tu devais organiser ton propre Fake Defilés à quoi ressemblerait-il ? 

Janane : Mon Fake Défilés serait très théâtral ! Un décor un peu bling bling inspiré du monde du cirque avec des animaux, des plumes à la Victoria Secret ! Au milieu de ce décor pleins de paillettes, je ferai défiler des hommes, des femmes et des enfants dans des tenues ultra simple et classe pour contraster avec l’ environnement et les mettre en valeur ! 

FD : As-tu une obsession mode ? 

Janane: Pour ma part, j’estime que l’on se doit de respecter l’histoire de la culture mode en France. On a un peu pour mission de représenter et véhiculer cette richesse ! Je suis très exigeante en terme de matière… Je n’aime pas les imitations et les matières « chimiques » !

FD : Une adresse à nous faire partager ? 

Janane : A Paris, j’aime beaucoup les sélections de la boutique Kabuki qui se trouve au 13 rue de Turbigo et particulièrement la marque de shoes Opening Ceremony. Lors de mon dernier passage à Bordeaux, j’ai découvert la boutique Michard Ardillier, que j’aime beaucoup, et particulièrement sa sélection de chaussures Pierre Hardy !  

************

Janane s’est prêtée au jeu du « Fake Défilés » au pied du Sacré Coeur et ça donne ça !

Manteau : Vanessa Bruno

Pull : Vintage

Pantalon : Forever 21

Compensées : Chinées à NY

Turban : Asos

Lunettes : Persol

Gants et Chaussettes : H&M

Montre, Bague & Sac à dos : Claire’s

Encore un grand merci à Janane pour sa disponibilité, sa simplicité et son humour ! Pour le coup Janane ce n’est pas une Fake Guest ! Fake Défilés like PLUS mille et on espère que vous aussi !

-J-

Les chroniques de Mr N : Art is fashion ! Ou pas…#2

Vous n’avez jamais aimé les cours d’histoire de l’art ? Vous vous ennuyez dans les musées ? Erreur ! Grosse erreur ! Les œuvres d’art sont une source d’inspiration intarissable pour avoir un look décalé et pas du tout fake. Décryptage de looks.

La journaliste – Otto Dix

1926 – Musée d’art moderne de Paris

 A copier !

-Look-

On aime la robe en feutre façon chemise de bûcheron canadien. Robe ajustée, col roulé, manches serrées qui laissent deviner les poignets. On valide !

On conseille le monocle aussi. Pas simple à trouver mais tellement plus original que les lunettes… Si vous connaissez  un opticien qui fait des monocles, faites nous signe !

-Make up-

On copie le rouge à lèvres très rouge. Que l’on soit blanche de peau ou bronzée, le rouge à lèvre reste la base. N’ayez pas peur d’avoir la main lourde, surtout si comme elle, vous portez un gros rubis au doigt !

Ce qu’il faut oublier !

-Coiffure-

La coupe garçonne à la Christine Angot c’est jolie mais c’est une fausse bonne idée ! C’est une coiffure beaucoup trop dure à entretenir (brushing quotidien, coiffeur toutes les trois semaines,…).

-Look-

Faire la gueule ça peut donner du style. Cf Anna Wintour. Mais quand on fait la gueule, on ne montre pas ses dents, on se contente d’une moue boudeuse… ça fait largement l’affaire.

Autre conseil, quand on a des genoux cagneux, on évite les robes courtes.

J’allais oublier : Boire avec modération et fumer tue. Amen.